POTTERHEAD

 

Je fais aussi partie de ces de personnes qui ont un jour été ensorcelés par les lettres, puis les mots, puis les phrases et finalement le monde magique qu’a créé J.K. Rowling. Je dis “aussi” car nous sommes des milliers, que dis-je, des millions à être dans ce cas.

Je ne sais pas si c’est dû au fait qu’à l’époque où j’ai commencé à lire ces bouquins, j’avais BESOIN de m’évader de mon quotidien,
j’avais besoin d’un échappatoire et, avec du recul, je me rends compte aujourd’hui que je n’aurais peut-être pas été la même adolescente voire la personne que je suis si je n’avais pas eu de plan B.
Les “Potterhead”, comme on aime à s’appeler nous-mêmes, représentent tous ces esprits qui sont imprégnés de cette magie. Et le plus beau dans tout ça, c’est que la magie continue d’être exercée dans de jolis petites têtes toutes fraîches ! Je pense à cette petite fille dans le bus qui tenait le tome III dans sa main et qui comme moi à son âge ne l’aurait certainement lâché pour rien au monde, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige ou que le bus soit attaqué par une horde de Mangemorts. Ça m’a vraiment émue de pouvoir constater ça (j’étais à deux doigts de chialer, putain) parce que j’ai vraiment eu un flash-back, ce qui m’a inspiré la choucroute que je suis en train de te servir.
Je pense que les raisons pour lesquelles Harry Potter et tous les symboles qui y sont reliés sont maintenant (carrément) estampillés sur certaines peaux sont nombreuses et variées.
Depuis que la saga s’est terminée, je n’ai de cesse de chercher le même sentiment de déconnexion totale de la réalité dans tous les bouquins que je lis, dans tous les genres possibles mais je n’y suis pas parvenue. Je crois bien que je ne serais plus jamais aussi sensible à aucun univers comme j’ai pu l’être en lisant la J.K. (d’ailleurs rien que d’en parler ça me fait tout chose).
Pour ces raisons, et pour un milliers d’autres encore, je continue d’amasser mes reliques (de la vie)(ahem…) et d’en collecter d’autres. Les livres dans tous les formats possibles, en français, en anglais ; tout ce que je peux récupérer d’occasions et bientôt viendra le tour les sweats Griffondor et du retourneur de temps (NUMBER ONE ++++ sur ma wishlist)

Si cet article est le premier sur le sujet, ce ne sera certainement pas le dernier ! 

#ALOHOMORA










 

JavaScript is currently disabled in this browser. Reactivate it to view this content.

 

Cet article a 0 commentaires

  1. Je me reconnais un peu dans ce que tu as vécu, et surtout la fille qui ne lâcherait son livre pour rien au monde. Je suis tombé dans cet univers que depuis cet été, et je ne pourrais jamais m'en séparer, cela devient une partie de moi, vraiment :)Content de voir d'autres Potterheads! :)alexis de http://iamalexisd.blogspot.fr/

Laisser un commentaire

Fermer le menu