Latest readings #4 | Du sang ! (Vargas, Galbraith)

Je n’aurais pas cru dire ça un jour mais… ces derniers temps j’ai vraiment été dans un mood policier au niveau lecture ! Moi qui pensais détester ça, je me rends compte aujourd’hui qu’il s’agit de l’un de mes genres littéraires favoris. Pire encore : plus c’est sombres, tordu et gore ; plus je passe un “bon” moment !

Tout ça grâce, encore une fois, à la plume de J.K. Rowling, comme je l’expliquais dans mon article sur les deux premiers tomes [ici] précédant celui dont je vais parler aujourd’hui !
Plus encore, je me suis laissée tentée par une autre auteur très connue dans le milieu : Fred Vargas. J’en avais entendue parlé chez Coline qui disait ne jurer pratiquement que par cet auteur niveau roman, alors je me suis procuré son dernier tome et… la suite plus bas !

 
Temps glaciaires  
 
Fred Vargas
  
Résumé : Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur sa table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’oeil cette nuit, une de ses soeurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment. La femme du 33 bis ? demanda-t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D’après les rapports internes, il s’agit d’un suicide avéré. Tu as des doutes ? Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur grand fumeur grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à cent ans. Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait, les tiques ?”

Mon ressenti : Si je devais décrire ce roman en un seul et unique mot, ce serait INTELLIGENT, tout simplement. J’ai choisi ce livre un peu par hasard chez France Loisirs à la place du bouquin que j’avais repéré mais qui n’était plus dispo, et heureusement j’ai envie de te dire ! 
 
Alors déjà l’enquête est PA-SSIO-NNANTE ! Plus on avance dans le roman, plus des éléments sont ajoutés à l’enquête et on se retrouve avec une espèce d’éventail d’indices, de faits et de victimes ! L’enquête a vraiment été cogitée un bon moment si vous voulez mon avis, puisque pas à un seul moment je ne me suis sentie perdue parmi les époques ou les personnages !
 

Si je me permet d’ utiliser le mot “intelligent” , c’est grâce à l’écriture de Vargas derrière laquelle on sent l’historienne à 100 kilomètres ! Une partie du roman a un rapport avec la Révolution Française, et autant vous dire qu’elle a vraiment mis ses connaissances au service de sa plume, à tel point que j’avais l’impression d’avoir révisé et ça m’a même donné envie d’en apprendre plus sur la période, qui ne m’ intéressait pas tant auparavant, c’est dire… 

Il paraîtrait qu’on retrouve les mêmes enquêteurs dans tous les romans de Vargas (ou la majeure partie, je ne suis pas bien renseignée) cependant on rentre moins dans leur vie privée que chez Rowling, ce qui ne les empêche absolument pas d’avoir beaucoup de caractère et d’être très attachant, en particulier pour le commissaire Adamsberg. Le ton est d’ailleurs souvent humoristique, et chacun a une personnalité bien démarquée de celle des autres. 

J’ai VRAIMENT aimé ce roman, malgré la quatrième de couverture qui ne me parlait pas tant que ça. J’avais envie de découvrir cette auteure depuis pas mal de temps, et je crois qu’elle est en passe de devenir l’une de mes plumes favorites ! J’ai carrément envie de lire tous les autres romans. Comme quoi, parfois il faut juste savoir se laisser porter par le hasard !

 

 
○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○  ○
 
 
 
La Carrière du Mal  
 

Robert Galbraith

 
Résumé : Lorsque Robin Ellacott reçoit ce jour-là un mystérieux colis, elle est loin de se douter de la vision d’horreur qui l’attend : la jambe tranchée d’une femme.

 

Son patron, le détective privé Cormoran Strike, est moins surpris qu’elle, mais tout aussi inquiet. Qui est l’expéditeur de ce paquet macabre ? Quatre noms viennent aussitôt à l’esprit de Strike, surgis de son propre passé. Quatre individus capables les uns comme les autres, il le sait, des plus violentes atrocités.

 

Les enquêteurs de la police en charge du dossier ne tardent pas à choisir leur suspect idéal – mais Strike, persuadé qu’ils font fausse route, décide de prendre lui-même les choses en main. Avec l’aide de Robin, il plonge dans le monde pervers et ténébreux des trois autres coupables potentiels. Mais le temps leur est compté, car de nouveaux crimes font bientôt surface, toujours plus terrifiants…

Mon ressenti : Bon là, je te rassure, je vais avoir beaucoup moins de choses à dire car je ne vais pas répéter tout ce que j’avais déjà dit au sujet de Rowling aka Galbraith et de son écriture dans mon article sur les deux premiers tomes.

Néanmoins, j’ai quand même des trucs à dire ! Je ne sais plus si je l’avais déjà dit à propos du Ver à Soie mais j’ai définitivement l’impression que ça devient de plus en plus gore cette histoire !
Déjà sa part sur une jambe envoyée par courrier à l’adresse du détective, et ça rien que dans les 20 premières pages !

 

Cette fois-ci on a toute une dimension psychologique au roman, et ça c’est tout nouveau chez Galbraith ! Mais je ne peux pas trop en dire sinon je vais spoiler 

 

Aussi, on suit le tueur en parallèle de l’enquête, on a accès à ses pensées et c’est très réussi parce c’est carrément FLIPPANT, on finit vraiment par en être dégoûté, voire à en être effrayé
L’écriture apporte également un point de vue “social” dans ces romans, elle fait toujours ce qu’elle avait fait dans Une Place à Prendre, c’est-à-dire mettre en avant des questions de société comme les différences entre les classes sociales, les comportements conjugaux, etc… Je trouve ça toujours très intéressant. 

 

 

 

La trame est pleine de rebondissements qui nous empêchent littéralement de lâcher le bouquin ! Encore plus dans ce tome là où tout d’un coup, l’un des personnages principaux ce retrouve en danger ! On passe toujours un aussi bon moment avec Cormoran Strike et son acolyte Robin, qu’on apprend davantage à connaître dans ce tome ! Et même si tout tourne toujours majoritairement autour d’eux, les autres personnages ne sont jamais négligés, ils sont tout aussi vivants ! 

 

 

Sans spoiler, la fin signifie une suite, il n’y pas d’autre solution ! J’ai même lu sur un site que la saga pourrait aller jusqu’à 7 tomes et plus ! Je suis JOIE mais si tu savais !

 

Cet article a 0 commentaires

Laisser un commentaire

Fermer le menu