12 choses gratuites à faire et à voir à Londres

Londres est ma deuxième ville favorite après Paris, celle où je rêverais d’aller passer quelques mois de ma vie, peut-être un jour, qui sait ?

Seulement voilà, Londres est une ville assez chère et lorsqu’on y passe quelques jours on y dépense déjà beaucoup de gallions pour se loger et manger.

Lors de mon dernier petit séjour dans la capitale britannique, j’ai pu constater que de nombreuses activités gratuites étaient envisageables, j’avais fait ma petite enquête avant de partir (je me suis surprise à adorer faire des listes de choses à faire et à voir avant de partir en voyage, sans aller jusqu’à planifier le séjour, concept qui me plait un peu moins…) et nous n’avons pas pu tout faire. J’ai donc réuni dans cet article celles que vous avons pu faire et je me réserve les autres pour un prochain séjour, et peut-être même pour un deuxième opus de cet article !

 

Les monuments

❋ Westminster Abbey

Ça peut paraître surprenant mais il est effectivement possible d’entrer à l’intérieur de Westminster Abbey sans passer par le billet qui coûte approximativement 23 euros (j’ai vu très peu d’églises payantes mais alors là on bat tous les records). L’astuce est d’y aller à l’heure de la messe ! Pour ce faire, il suffit de consulter le site de l’abbaye sur lequel vous pouvez retrouver tous les horaires et les types de messesPetit inconvénient, vous ne pourrez pas faire le tour de l’abbaye car des vigiles sont là à la fin de la messe pour vous rediriger plus ou moins gentiment vers la sortie mais ça ne vous empêchera pas d’admirer l’intérieur vertigineux du monument.

Cependant, je tiens tout de même à rappeler qu’il s’agit d’un office religieux et que vous êtes tenus de respecter le culte et de ne pas venir en short-tongs. Je ne suis pas particulièrement croyante, mais ça ne m’a pas empêché de suivre la messe convenablement (moi qui n’était jamais allée à une messe en Angleterre, je suis repartie avec un peu de culture en plus).

Si c’est fait dans les règles de l’art, c’est une très bonne alternative pour les petites bourses qui veulent voir de leur yeux cet endroits où ils ont pu voir la famille royale se réunir plusieurs fois !

❋ Tower Bridge

Je ne l’avais vu que de nuit lors de ma visite précédente et j’ai été bien contente de pouvoir le voir de jour cette fois-ci (ah y’a pas à dire c’est quand même mieux, hein!). Ce pont, c’est un petit peu le troisième monument emblématique avec Big Ben et la Reine Elizabeth II (pardon). Et effectivement, il est très joli, très coloré et offre une très jolie vue sur le HSM Belfast, ce bateau de guerre de la Royal Navy qui est amarré toute l’année sur la Tamise (j’allais dire qui stationne, mais bizarrement ça sonnait mal…).

On peut monter dans une tour, ce qui est évidemment payant, mais l’accès y est totalement gratuit. Je vous conseille d’y aller au lever du soleil histoire qu’il y ait moins de monde car c’est un monument très touristique.

❋ Buckingham Palace

Vous ne pouvez pas passer à Londres sans aller jeter un petit coup d’œil à la piaule de la Reine ! Du portail, on peut voir le mythique balcon d’où on les a vus au moins une fois nous faire coucou à l’occasion d’un jubilee ainsi que les gardes royaux qui effectuent leurs roulements à base de marche au pas et de maniements d’arme. C’est à la fois très impressionnant et un peu déprimant de les voir faire ce job qui doit pas être facile tous les jours. Vous pouvez aussi venir vers 11h pour admirer la relève, une cérémonie de 45 minutes (sans omettre de respecter les gardes, c’est mieux).

C’est un important symbole de la monarchie constitutionnelle, la grande particularité de l’Angleterre, et si vous avez vu the Crown ça risque d’encore plus vous plaire 🙂

(on peut visiter une partie de l’intérieur mais les prix doivent être assez hauts et les réservations sont bookées jusqu’en 2022 et plus, je n’ai pas eu le courage d’avancer plus que ça!)

 

❋ Horse Guards

En repartant de Buckingham Palace pour rejoindre le centre de la ville, n’hésitez pas à faire un petit crochet par ce monument, qui est tout aussi joli et qui encercle une large place qui sera moins encombrée que la grille du Buckingham Palace. Là aussi, il est possible d’assister à une relève de la garde(que je n’ai pas vue, je l’ignorais) , à cheval cette fois-ci.

J’aime beaucoup le panorama, le London Eye qui dépasse derrière et les couleurs orangées de cet endroit qui vaut largement le coup d’œil !

Les gares

Je considère les deux gares que j’ai pu voir comme des lieux de visite à proprement parler tant elles ont des architectures incroyables.

❋ King’s Cross station

D’abord King’s Cross pour son intérieur orné d’une espèce d’armature en métal en forme de toile d’araignée géante (les images parleront d’elles mêmes parce que là c’est… compliqué !)

Pour les fans de Harry Potter, c’est aussi l’un des nombreux lieux de tournages que l’on peut retrouver dans la ville. On peut y faire sa propre photo de soi en train de traverser le mur en direction de la voie 9 3/4, si tant est qu’on en ait la patience et le budget. La boutique dédiée est juste à côté, et je suis assez fière de moi car j’ai réussi à en sortir sans rien emmener (j’attends la visite des studios pour aller y EXPLOSER mon slip).

❋ St Pancras  station

(et non pas St PancrEas… j’ai du mal)

Je ne sais pas comment il serait possible de ne pas tomber en amour avec ce bâtiment. C’est littéralement la plus belle gare qu’il m’ait été donné de voir de toute ma vie et l’un des plus beaux monuments.

Toute de briques rouges vêtues, c’est un magnifique monument qui date de l’époque victorienne (une époque très florissante architecturalement parlant en Angleterre) construite dans ce style néo-gothique que l’on retrouve beaucoup en Angleterre (exemple parlant : Big Ben) et à travers toute l’Europe. On a eu la chance de la découvrir baignée dans une lumière hivernale très douce et rosée qui n’a fait qu’ajouter en majesté au lieu.

En plus de ça, on a eu l’honneur d’être introduits à l’intérieur de la gare qui comporte aussi un hôtel, dans un endroit habituellement réservé aux clients de l’hôtel et aux personnes autorisées par un document , en discutant quelques minutes avec un adorable employé. Quelques minutes fugaces, juste le temps de faire quelques photos et d’admirer l’intérieur qui étaient d’une beauté littéralement royale. C’est un endroit que je CRÈVERAIS d’envie de visiter plus en profondeur ! Vous en voyez plus dans le vlog !

Les quartiers et les rues

Peu importe l’endroit où vous êtes, quelle est la ville à visiter, la meilleure chose à faire est encore de se perdre dans les rues sans destinations particulière ou seulement avec un point de chute qu’on aimerait atteindre au bout d’un moment sans s’interdire de se faire des détours.

Ce sont de ces points de chutes dont j’ai envie de vous parler dans cette partie de l’articles, en tout cas de ceux que j’ai pu voir.

❋ Dean’s Yard

Juste à gauche en sortant de Westminster Abbey, Dean’s Yard est un square/une cour intérieure/un carré d’herbe entouré de maisons typiquement anglaises aux façades très anciennes, pour mon plus grand plaisir.

Lors de mon premier séjour, donc le précédent (en 2nde avec le lycée, en 2012!), j’ai été ensorcelée par ce lieu et je me suis jurée d’y revenir un jour. Et v’là qu’en décembre 2018, je reconnais cet endroit à la seconde où je passe la porte.

Cet endroit, c’est à la fois un voyage dans le temps – grâce à l’architecture ancestrale – mais aussi un voyage dans l’espace puisqu’une fois entrés c‘est un silence paisible et quasi monacal qui s’impose à nous. Je jalouse les élèves de l’école qui donne sur cette cour qui peuvent venir prendre leur pause sur l’herbe du Green, le carré d’herbe autour duquel s’organise les bâtiments, quand viennent les beaux jours.

J’ai tellement envie d’y retourner par des températures plus douces pour pouvoir passer une heure ou deux à y bouquiner dans l’herbe, rien qu’une heure ou deux avant de repartir explorer la ville.

❋ Leadenhall Market

En tant que fan de Harry Potter (je suis désolée ça devient récurrent mais c’est directement à ça qu’est lié mon amour du Royaume Uni), je mourrais d’envie de voir cet endroit, d’ailleurs je rêverais de me faire un séjour spécial lieux de tournages de Harry Potter (abusé ? ah bon ? rien à fout’)

Leadenhall Market, c’est en réalité une petite galerie marchande où on peut trouver des boutiques de souvenirs, des pubs, des restos et autres petites échoppes. Mais c’est surtout un petit bijou d’architecture ! Tout est fait de fer forgé et verrières, le tout peint dans un mélange de couleurs chaleureux et bigarré, c’est d’une beauté incomparable !

J’ai eu la chance de découvrir la galerie pendant la période de Noël et y’a pas à dire, les guirlandes lumineuses et le sapin de Noël géant, ça ajoute toujours quelque chose !

❋ Camden Town

L’une des caractéristiques les plus remarquables de Londres est qu’on peut avoir la sensation de faire 900km entre deux quartiers tellement ils vont être différents l’un de l’autre. Camden fait entièrement partie de ces endroits qui ont une identité très marquée et qui se distingue fortement du reste de la ville.

Camden, c’est le quartier que je qualifierais de bobo-punk. On y trouve beaucoup de salons de tatouage et piercing, de boutiques de sapes punk/émo/métal, de curiosités qui vont côtoyer des fripes, des restos branchés et autres concept-stores. En gros, c’est un peu le quartier où tu peux croiser n’importe qui, et être n’importe qui.

L’ambiance y est très particulière, la population y est très jeune et je pense que c’est de la que vient son dynamisme. C’est un quartier qui est aussi très artistique, très rares sont les murs sans tags d’ailleurs !

C’est aussi un très joli quartier, très coloré, traversé par un canal, le Camden Lock. Lors de ma première visite, on avait pris une petite navette qui nous avait fait faire un petit bout de chemin depuis Camden (jusqu’où, je ne m’en rappelle plus) et l’allure modérée du bateau m’avait permise d’admirer les quais de ce petit canal.

  • Camden Town Food Market : au coeur de Camden, ce petit marché est composé uniquement de stands de street food des cuisines du monde entier ! De la soupe de lentilles healthy au burger bien fat, il y en a pour tous les goûts et beaucoup de choses sont faites sur place.
  • Cyberdog : c’est une boutique, mais elle s’est carrément hissée au niveau d’attraction touristique puisqu’elle est absolument atypique. On y vend sensiblement tout ce qui peut être fluo, lumineux ou en latex, voire les 3 en même temps. Ça vaut le coup d’y entrer 10min, rien de pour avoir l’impression d’avoir fait un bond dans le futur, voire d’avoir atterri sur une autre planète !

 

❋ Soho

Le quartier idéal si comme moi vous êtes FAN de loupiotes et de guirlandes lumineuses en tous genres, ce quartier est fait pour vous ! Il y a tout un tas de restos et de bars, le quartier était très animé de nuit : c’est ici que les londoniens viennent passer leur vendredi soir ! 

Oh et c’est aussi le quartier “asiatique”, on y trouve beaucoup de restos du type et les rues sont décorées en conséquence.

 

Les musées

La plupart des musées londoniens sont GRATUITS (sauf expositions temporaires bien sûr). Et pour en profiter, sans avoir besoin de ramener un justificatif de domicile, un livret de famille et une analyse d’urine. Peu importe d’où tu viens, quel âge tu as, les plus grands musées de la ville t’ouvrent les portes de la culture sans rien demander en retour. Lorsque j’écris cette phrase, je ressens comme un élan d’amour envers cette ville et ce qui représente une petite part de sa philosophie. Si seulement on avait l’idée de s’en inspirer à Paris…

J’aurais beaucoup aimé visiter le British Museum, l’équivalent britannique du Louvre (gratuit aussi contre 17€ en plein tarif pour ce dernier…) mais on n’avait quelques heures à allouer à la visite d’un musée et celui-ci mérite d’y passer une journée complète, du coup j’ai choisi d’aller visiter le Natural History Museum.

(ici un petit morceau de la LUNE oklm)

❋ Natural History Museum

Ce qui est le plus intéressant avec ce musée, ce n’est pas forcément ce qu’il contient (la plupart des musées d’histoire naturelle ont des collections très similaires) mais plutôt son architecture !

Au niveau architectural, on retrouve pas mal ces influences néo-gothiques même s’il me semble que c’est un bâtiment qui est très mixte dans son style. Vu de l’extérieur, on jurerait se retrouver devant une cathédrale mais pas du tout !

Vu de l’intérieur, on est tout de suite ébahis par cette armature en pierre taillée avec ses colonnes, ses arches et ses immenses escaliers auxquels on fait face en rentrant. Au risque de paraître redondante, on se croirait à l’intérieur de Poudlard !

Grâce au plafond qui est en partie fait de verrière, le lieu est très lumineux et change de couleur selon l’heure à laquelle vous y allez. Nous on y a vu le coucher du soleil déposer une teinte rosée sur les vitrines et la pierre, incomparable !

WINTER WONDERLAND

Celui-ci est un petit peu un bonus car il ne sera valable que si vous partez entre le 22 Novembre et le 6 Janvier (attention les dates changent certainement d’une année à une autre, celles ci concernaient 2018, pensez à vérifier !), mais je voulait tout de même l’inclure car je sais que beaucoup font le choix de partir pendant la période des fêtes de fin d’année histoire de découvrir une nouvelle ville sous un jour particulier !

Le Winter Wonderland est donc une fête foraine gigantissime installée dans Hyde Park et dont l’entrée est complètement gratuite. Alors évidemment à l’intérieur, tout n’est qu’attractions et stands de boustifaille MAIS si vous aimez les endroits colorés avec plein de loupiotes, c’est susceptible de vous plaire, encore plus si vous faites un peu de photo !

De notre côté, on y est allés pour ce faire une petite session de patinage sur glace et ça faisait des ANNÉES que je n’étais pas montée sur ces engins de l’enfer mais j’ai quand même fini par bien m’amuser ! Puis avec les lumières et la chanteuse qui jouait de la guitare  qui nous ravissait les oreilles, on aurait pas plus faire plus romantique !

D’ailleurs, la patinoire était la seule activité payante qui était prévue durant notre séjour. C’est un peu une institution à Londres, une tradition, plusieurs sont installées dans la ville et elles sont spacieuses et illuminées ! S’il y avait une activité payante que je vous recommanderais, ce serait bien celle-ci !

Voilà pour ma liste non exhaustive des choses à faire dans Londres pour pas un kopeck ! Étant moi-même assez limité en terme de budget, j’ai vraiment envie de vous partager mes astuces pour voyager moins cher, mais en découvrant le monde quand même parce qu’au final, il n’y a rien de plus simple ! 

 

 

 

 

 

You may also like

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *